Ichigo

jeudi 28 mai 2009

ジャニーズ Johnnys

GroupesLes Johnnys sont les アイドル (idols) japonaises qui font partie de la Johnnys Jimusho, la plus grande agence d'idoles masculines au Japon, fondée en 1963. Ils sont à la fois chanteurs, acteurs, souvent présentateurs de leurs propres émissions télévisées. Leur métier, c'est de vendre du rêve, principalement aux adolescentes, et aux autres qui ont plus de mal à grandir ou à se plonger dans la triste réalité du quotidien... ^^

Pour devenir un Johnnys, il faut envoyer une sorte de CV avec une photo, puis le boss, Johnny Kitagawa, en appellent certains qui viendront passer une audition. Ceux qui sont choisis deviendront des Juniors, ils apprendront à danser, à chanter, à jouer la comédie et à faire des acrobaties. Ce sont eux qui dansent derrière leurs sempais, afin de familiariser le public à leur visage. Ils resteront des Juniors jusqu'à ce qu'ils fassent partie d'un groupe et qu'ils vendent leur premier CD, ce qui peut ne pas arriver.

Blog_23Les Johnnys sont très célèbres au Japon, toutes les Japonaises les adorent. On les voit partout à Tokyo, sur des publicités dans les gares, ou dans les boutiques de Harajuku, où ils vendent plein de posters, de porte-clés et des éventails ronds, appelés uchiwa. Il y a même des boutiques officielles, où on peut trouver des photos. Dans les magasins de CD, comme HMV, à Shibuya, Odaiba, Ikebukuro ou Akihabara, un rayon leur est souvent réservé, avec leurs CDs et des DVDs de leurs concerts.

SMAP, le groupe actif le plus ancien,Blog_25 et toujours très populaire, a débuté en 1991, avec Kimura Takuya, Nakai Masahiro et trois autres membres. En 1994 a été formé le groupe TOKIO, avec Nagase Tomoya, le vocaliste, dont la particularité est que chaque
Blog_27membre joue d'un instrument et qu'ils composent eux-mêmes leurs chansons. En 1995, un nouveau groupe est créé pour soutenir une coupe de volley, V6, avec Okada Junichi, Miyake Ken et Morita Go, qui ont près de dix ans de moins que les trois autres. Les Kinki Kids, avec Domoto Koichi et Domoto Tsuyoshi, débutent en 1997, et chacun de leurs singles se place directement au sommet des ventes, battant ainsi un record mondial. En 1999, l'annonce d'un nouveau groupe est faite lors d'une croisière à Hawaii, Arashi, avec Matsumoto Jun, Sakurai Sho, Ohno Satoshi, Ninomiya Kazunari et Aiba Masaki, pour la Coupe du Monde de volley. Tackey & Tsubasa débutent ensemble en 2002, alors qu'ils auraient dû mener des carrières solo, mais les fans les ont soutenus pour qu'ils puissent former un duo. En 2003, les NewS prennent la relève d'Arashi pour la Coupe du Monde de Blog_24volley, formant à l'origine un groupe temporaire dont le premier single ne sort que dans les konbini, dont les membres sont Yamashita Tomohisa, Nishikido Ryo, Tegoshi Yuuya, Kato Shigeaki, Masuda TBlog_29akahisa, Koyama Keichiro, Uchi Hiroki et Kusano  Hironori. Un an plus tard, en 2004, un nouveau groupe débute, Kanjani8, dont les membres sont tous originaires de la région d'Osaka, le Kansai, avec Nishikido Ryo, Okura Tadayoshi, Subaru Shibutani, Yasuda Shota, Yokoyama Yuu, Maruyama Ryuhei, Murakami Shingo et Uchi Hiroki. Après cinq ans d'attente depuis la formation du groupe, les KAT-TUN, avec Akanishi Jin, Kamenashi Kazuya, Taguchi Junnosuke, Tanaka Koki, Ueda Tatsuya et Nakamaru Yuichi, sortent enfin leur premier single en 2006. Le dernier groupe à avoir franchi le cap des Juniors est celui des Hey! Say! JUMP, avec dix Johnnys tous nés dans la période Heisei.

Blog_19Des units temporaires sont parfois composées pour un drama ou pour un film, comme Shuuji to Akira en 2005, pour le drama Nobuta wo Produce, ou TegoMass, quand le groupe NewS est en pause.

Blog_16L'image des Johnnys est surveillée de près, afin de continuer à faire rêver leurs fans. Ils ne doivent donc pas révéler de détails sur leur vie sentimentale, et doivent à tout prix éviter les scandales. Kusano et Uchi, qui faisaient partie des NewS, ont été suspendus en 2005 pour avoir été vus ivres dans un lieu public alors qu'ils étaient mineurs. C'est plus grave au Japon qu'en France, Blog_26que des mineurs boivent, mais c'est particulièrement scandaleux quand ce sont des Johnnys, qui doivent se comporter comme des modèles et se montrer irréprochables. Ils ne sont généralement pas autorisés à se marier avant l'âge de 30 ans.

Les Johnnys sont de véritables stars au Japon, ils apparaissent d'ailleurs toujours dans les classements annuels du magazine An-an, lorsque les lectrices élisent l'homme le plus sexy de l'année, ou le préféré. C'est d'ailleurs un membre des SMAP, Kimura Takuya, qui est élu le plus sexy depuis 15 ans.

Un article sur un de mes autres blogs : Johnny's Entertainment

Posté par Tenju à 00:10 - - Permalien [#]

Top Ten' 天

Mon préféré Blog_01 Yamashita Tomohisa

Le plus parfait Blog_02 Kimura Takuya

Le plus sexy Blog_03 Akanishi Jin

Le plus mystérieux Blog_04 Okada Junichi

Le plus unique Blog_05 Ohno Satoshi

Le plus mignon Blog_09 Tegoshi Yuuya

Le plus adorable Blog_08 Kamenashi Kazuya

Le plus décalé Blog_06 Domoto Koichi

Le rire le plus fun Blog_11 Yasuda Shota

Le plus malin Blog_12 Kato Shigeaki

Posté par Tenju à 00:25 - - Permalien [#]

An-an list 2008 : the favorite guy

Les Johnnys du classement :Classement_AN_AN

1. Kimura Takuya (SMAP) - 1er depuis 15 ans
3. Akanishi Jin (KAT-TUN) - 8ème en 2007
4. Matsumoto Jun (Arashi) - 5ème en 2007
5. Nakai Masahiro (SMAP) - 3ème en 2007
6. Yamashita Tomohisa (NewS) - 14ème
7. Katori Shingo (SMAP)
8. Okada Junichi (V6) - 4ème en 2007
10. Kusanagi Tsuyoshi (SMAP)
11. Kamenashi Kazuya (KAT-TUN)
12. Inagaki Goro (SMAP)
14. Sakurai Sho (Arashi)
15. Domoto Koichi (Kinki Kids)
16. Ninomiya Kazunari (Arashi)
18. Nagase Tomoya (TOKIO)
20. Nishikido Ryo (NewS & Kanjani8)
21. Ikuta Toma (Johnnys Junior)
23. Takizawa Hideaki (Tackey & Tsubasa)
24. Ohkura Tadayoshi (Kanjani8)

Sur 24 personnalités, 18 sont des Johnnys... Tous les membres de SMAP font partie du classement (1er, 5, 7, 10 et 12), il y a aussi deux membres des KAT-TUN (3 et 11), deux des NewS (6 et 20), et trois d'Arashi (4, 14 et 16).
 

mercredi 3 juin 2009

Les dramas japonais

Un drama, c'est une série japonaise. A ne pas confondre avec les anime (dessins animés) et les mangas (bandes dessinées). Au Japon, les dramas ne durent qu'une dizaine d'épisodes (entre 9 et 12), ils sont diffusés sur une période de trois mois (janvier à mars, avril à juin, juillet à septembre et octobre à décembre) la plupart du temps. Quand ils ont du succès, il peut y avoir une deuxième saison, généralement un an plus tard, voire plus, et dans certains cas, un film. Ce n'est pas comme en Occident où une série dure aussi longtemps que des gens la regardent, et où elle est diffusée sur une année.

On trouve tous les genres : comédies sentimentales, humour, scolaire, dramatique, suspense, policier, etc. Dans la plupart des dramas, il y a de beaux acteurs, pour attirer les spectatrices. Ce n'est pas vraiment comme ici, où on va regarder une série même si les acteurs ne sont pas super canons, je pense à Kaamelott, par exemple. Mais apparemment, au Japon, faut que les acteurs soient beaux. Bon, je peux concevoir... Les scénarios ne sont pas toujours exceptionnels, ils ne font pas toujours preuve d'une grande originalité, donc souvent, c'est le casting qui sauve le truc. Il y a de très bons dramas, certes, mais c'est pas une majorité écrasante.

L'humour japonais est assez différent de celui dont on a l'habitude. Ils font pas toujours dans la finesse. Y a juste à regarder les humoristes japonais... Ils me font penser à des gamins de dix ans qui font les clowns pour attirer l'attention. Personnellement leur humour me dépasse, ils me laissent perplexes, mais les Japonais, apparemment, ça les fait rire. Tant mieux. Il y a souvent de l'humour dans les dramas japonais, mais c'est assez spécial. Faut apprécier le 5ème degré.

Un autre truc qui surprend, au début, c'est qu'on a facilement le réflexe de se dire "Ces deux-là vont finir ensemble", parce qu'en Occident, ils finissent toujours par se trouver quelqu'un, et les relations amoureuses sont présentes dans toutes les séries ou presque. Au Japon, nan nan. C'est pas parce qu'il y a une fille et deux garçons qu'elle va finir avec l'un des deux. On aimerait bien, parfois, pour que ça bouge un peu, mais en général, quand il y a un thème, les relations ne font pas partie du décor. Par exemple, dans une série médicale, les internes ne vont pas forcément trouver l'âme soeur dans l'hôpital.

Y a souvent une morale, aussi. On a perdu l'habitude, depuis La Fontaine, mais là-bas, ils adorent ça. Les longues tirades du gentil personnage qui explique comment il faut faire et ce qu'il faut pas faire... Il arrive que ça puisse gonfler, surtout si c'est trop long, surtout si ça n'apporte rien au scénario directement parce qu'on aurait très bien pu s'en passer, mais je suppose que ça fait mieux ?

Comme pour l'héroïne. Elle est pratiquement systématiquement à baffer. Soit elle est absolument adorable pour que les gens se disent "Comme elle est gentille ! Il faut être comme elle !", ce qui fait d'elle un être vide et absolument inintéressant, soit elle a un peu de caractère et elle se laisse pas faire, mais elle va se battre jusqu'au bout pour ses principes. Oui, l'héroïne est toujours parfaite. Je suis d'accord, y a rien de plus chiant que la perfection. Soit elle est super kawaii et elle fait plein de manières, du genre super pas naturel, soit au contraire elle est très naturelle, pas spécialement jolie, elle fait des grimaces et s'emporte, comme une gamine. Mais on l'aime pour ça, bien évidemment... En gros, on regarde pas un drama pour le personnage féminin, mais peu importe, les dramas sont faits pour les filles, donc ce qui nous intéresse, c'est le mec.

C'est dommage, quand même, en partie. Par exemple, dans Gossip Girl, les filles sont adorablement détestables. Elles sont pas parfaites, elles sont pas des modèles à suivre, mais on les aime quand même, parce qu'elles nous font rire. La conception japonaise du personnage féminin est très différente de la nôtre. Là-bas, faut que la fille soit qualifiable de "bien". Mais j'pense pas que ça aide à s'identifier au personnage, et je suis pas sûre que ça donne envie de les prendre comme modèle non plus, mais bon, je suis pas japonaise, alors je comprendrai probablement jamais.

Les personnages masculins sont bien, par contre, la plupart du temps. Ils ont même le droit d'avoir des défauts ! Et ça empêche pas les filles de les aimer, eh oui. Selon mon humble avis, moins y a de filles dans le drama, mieux il est. Les relations (amicales, hein...) entre mecs sont souvent bien plus intéressantes que les relations amoureuses, parce que les mecs ont le droit d'avoir une vraie personnalité, donc c'est un peu plus complexe, et donc plus constructif, et plus intéressant. Peut-être que c'est pour ça qu'il y a pas toujours des relations amoureuses ?

Un autre truc trop choquant, c'est quand ils passent au stade des relations physiques. Ouah... Je trouve ça atroce. On dirait des ventouses. Le mec colle sa bouche à la fille, et ils bougent plus. Trop romantique. Dans le genre passionné, euh... Ou quand il enlace la fille, elle bouge pas. J'veux bien que les Japonais soient pudiques, mais quand même... Ils ont pas la même approche de l'amour passionné que nous. On va dire ça comme ça. Acceptons les différences pour un monde merveilleux. Y a aussi des acteurs qui embrassent très bien, et où on serait prêtes à tuer pour être à la place de la fille...


Liste_de_dramas°



Posté par Tenju à 18:52 - - Permalien [#]
Tags :

Les dramas asiatiques

Wikipédia : Drama
Un autre site avec un article qui explique ce qu'est un drama


J'ai tendance à personnaliser ce que j'écris et à pas toujours être très objective... Mais bon, si c'est pour faire un copier / coller d'un autre article, c'est pas la peine de faire un énième blog sur le sujet, n'est-ce pas...


Dans les autres pays d'Asie, ils font aussi des dramas, comme à Taiwan ou en Corée. Leurs dramas sont plus longs, par contre. Ils peuvent aller de 16 à 30 épisodes, parfois jusqu'à 50, pour une seule série. La longueur se fait ressentir aussi sur le scénario, on a souvent l'impression qu'ils savent plus quoi faire pour faire durer le truc et ils sont obligés de ressortir leur liste de clichés et de les insérer dans leur scénario. Oui, ça donne un truc assez répétitif. Leur sens de l'humour est différent de l'humour japonais, ils sont un peu plus délirants, les filles sont un peu moins parfaites, mais parfois le délire est tellement poussé que ça peut faire penser à un truc amateur. En Corée, j'ai l'impression qu'ils adorent le principe de faire vivre des gens dans une même maison alors qu'ils se détestent, même s'ils finissent par s'aimer. A Taiwan, c'est plus deux mecs qui se battent pour une fille, parfois stupide à un point inimaginable, on se demande bien ce qu'ils lui trouvent. Elle est gentille, certes, mais ça fait pas tout, la gentillesse...

Posté par Tenju à 18:59 - - Permalien [#]
Tags :